Le Konjac c’est génial, demandez à Alan !

Spécialiste des régimes, reine de la diététique, CAP nutritionniste (Comment ça, ça n’existe pas ?! Bon, et bien, avec moi si).
Alan (Hérésie ! Un homme ici ? Soit. Il est de très bons conseils, alors on va en faire un eunuque.) et moi-même avons testé pour vous : Le Konjac : Non, ce n’est ni une insulte, ni un art martial mais le nouvel aliment en vogue pour le « eat clean and healthy ». Le Konjac est une plante qui est cultivée dans les forêts tropicales et subtropicales du sud-est de l’Asie consommée en majorité au Vietnam, en Chine, en Corée du Sud, en Indonésie et au Japon.
La plante est principalement connue pour l’alimentation car de son bulbe est extrait une gelée pâteuse que l’on peut transformer. Elle aurait des vertus anti-cancérigène et lutterai contre l’obésité. Et en plus ça à un goût neutre et une texture agréable, donc c’est plutôt bon. On le retrouve dans les supermarchés sous forme de nouilles ou de « riz ». Il peut être cuisiner de plein de manières différentes. Les principaux atouts de cet aliment dans le cadre d’un régime sont son faible apport glycémique et calorique (entre 13 et 16 kcal les 100 grammes soit 90% de mois que des pâtes) ; de plus comme il gonfle dans l’estomac celui-ci apporte plus vite un sentiment de satiété.
On peut le cuisiner, et Alan et ses talents gastronomiques nous explique comment (Un homme qui sait cuisiné peut-il être encore considéré comme un homme ? Vous avez une minute, le temps de cuisson du Konjac) : Dans un wok, faire revenir un demi-oignon et griller un poivron avec un petit peu d’eau, ajoutez le Konjac déjà cuit, mélanger le tout avec un peu de piment de Cayenne en  poudre ou de la sauce Soja et régalez vous. Mais nous pouvons l’agrémenter de toutes sortes car comme les nouilles, ce produit se marie avec tout : Légumes, sauces, poissons ou viandes car son goût est assez neutre mais nous pouvons aussi le manger nature.
Pour un régime encore plus sain, je vous conseille de courir en acheter, car une demi-heure de running équivaut à 450 calories dépensées.
À vos assiettes !

Take care,
A & M.

Image

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s